Découvrez
Ajoutez à vos favoris
Recommandez LB
le Louvre avec la Bible
default|default.titre
default|default.titre
S'inscrire à la newsletter !
www.louvrebible.org
Mésopotamie archaïque
Mésopotamie
Assyrie Ninive
Arslan Tash Til Barsip
Iran Palais de Darius
Phénicie Arabie Palmyre
Syrie côtière
Ougarit Byblos




Foies divinatoires

 
  Foies divinatoires

AO 19829

Richelieu salle 3 vitrine 8

« Il a secoué les flèches.
Il a examiné le foie.
Dans sa droite s’est trouvée
la divination pour Jérusalem. »

Ezéchiel 21:21,22

Ces maquettes font partie d’un lot de 32 foies
en argile retrouvés dans le palais de Mari.
Ces copies de foies étaient des aide-mémoire
pour les prêtres ou des pièces de démonstration
pour les écoles de devins.

Considéré comme le siège principal de la vitalité
et des émotions, le foie était examiné
pour en tirer des présages.

Foies divinatoires

 
En Babylonie l’astrologie avait une place dans le culte officiel comme l’un des deux moyens principaux utilisés par les prêtres pour connaître la volonté des dieux, l’autre moyen consistant à examiner le foie d’un animal offert en sacrifice. A177
 

Les foies divinatoires étaient examinés
pour connaitre la volonté des dieux

 
De nombreux modèles de foie ont été découverts, les plus anciens à Babylone. Ils portaient des augures et des textes cunéiformes utilisés par les ‘ prêtres-magiciens ’ de la cour babylonienne du temps de Daniel (Daniel 1:20; 2:2). Représentation du ciel en miniature, un foie divinatoire était ainsi divisé en zones représentant le « jour » et la « nuit », et son bord en 16 sections qui portaient les divinités du ciel. Les prêtres assyriens étaient appelés barou, ce qui signifie ‘ inspecteur ’ ou ‘ celui qui voit ’.

" Il a examiné le foie " - Ezéchiel 21

Présage d'emprisonnement  >

AO 19829
 

C’est seulement après avoir eu recours à la divination que Neboukadnetsar décida d’attaquer Jérusalem.

 « Il a secoué les flèches. Il a examiné le foie. Dans sa droite s’est trouvée
la divination pour Jérusalem. »

Ezéchiel 21:21,22.

Maquette palais Mari au premier plan, Foies divinatoires dans la vitrine du fond à gauche

 
Cette pratique chaldéenne a certainement influencé la science augurale étrusque. Certains modèles de foie originaires de Mésopotamie ressemblent à un spécimen de foie en bronze découvert en Italie. Il est divisé en sections dont chacune est désignée, en étrusque, sous le nom d’un dieu patron.

La coutume de prédire par l’interprétation du foie des brebis ou du vol des oiseaux est purement chaldéenne. A185 
 
  Maquette d’intestin de mouton     AO 6033

Richelieu salle 3 vitrine 15 (22)

L’extispicine, ou examen des entrailles d’un animal sacrifié, était la technique divinatoire la plus répandue. La tablette représente les circonvolutions d’un mouton sacrifié pour une consultation divinatoire.

« La croyance voulait que le dieu à qui était offert un animal s’identifiât à lui :
en conséquence, la lecture des signes observés
sur ces organes permettait d’accéder à l’esprit
des divinités susceptibles d’apporter
une réponse à une question sur des événements
futurs. Dans le monde mésopotamien et
proche-oriental, cette réponse est obtenue
par l’examen du foie de mouton. »
Jacqueline Gachet, Le pays d’Ougarit autour
de 1200 av. J.-C.
 
 
Texte de divination : présages pour le pays
tirés de l'étude des intestins
    AO 7539

IIe millénaire avant J.-C.
Mésopotamie (Iraq)

Argile

« Si les intestins sont éclatés : levée du peuple,
défaite de l'armée ; ou bien : attaque de l'Elam.
Si les intestins, leur moitié est sombre :
le roi l'emportera sur un roi, son adversaire...
Si les intestins se chevauchent :
il y aura des meurtres dans le pays...
Si les intestins sont vides :
il y aura une famine dans le pays...
Si les intestins sont divisés en deux :
l'ennemi divisera en deux ton pays...
 
Sceau - Cylindre d'un médecin

MNB 1350 B


 
Exposition L'Histoire commence
en Mésopotamie, 
Louvre Lens

Janvier 2017
 
 
Formule magique et traitement
AO 7682

Salle 3 vitrine 15 (19)

Dans le traitement des maladies,
on croyait à l’efficacité de
deux moyens d’action :
les plantes et le recours à la magie.

Les deux traditions se mêlent dans cette tablette, un remède contre les morsures de scorpions contenant une formule magique en sumérien, suivie d’un traitement en akkadien.
 
A voir aussi dans les nouvelles vitrines de la salle 6,
 
 
 
George Roux, médecin et érudit français, fait cette remarque à propos des médecins mésopotamiens. « Leurs diagnostics et pronostics sont un subtil mélange de superstition et de bonne observation clinique.[…] Ils ont fondé leur art sur des concepts métaphysiques, fermant ainsi la porte à la recherche d’explications rationnelles. » A218
 

Le mot grec utilisé pour spiritisme, pharmakia, signifiait à l’origine le recours aux drogues et
formules magiques qui accompagnent l’appel aux forces occultes

  Toutes les formes de spiritisme sont condamnées (Deutéronome 18:9-12) et nulle part la Bible en parle en termes favorables.

Le mot grec A179  utilisé pour spiritisme, pharmakia, signifiait à l’origine le recours aux drogues et formules magiques A180 qui accompagnent l’appel aux forces occultes.

Il ne s’agit donc pas d’une ‘ pratique spirituelle ’ mais bien d’une ‘ œuvre de la chair ’ dont la pratique est en contradiction
avec le culte chrétien. (Galates 5:19-21).
 

‘ Babylone la Grande ’
a égaré toutes les nations
par ses ‘ pratiques spirites ’.

Révélation 18:23

 
Le dernier livre de la Bible rappelle que Babylone la Grande a égaré toutes les nations par ses ‘pratiques spirites’. - Révélation 18:23; 21:8, note.
 
 
 
 

 





Carte Chronologie Début du départementSceau cylindre de roi prêtreAntiquités EgyptiennesAntiquités Romaines Haut de page