Découvrez
Ajoutez à vos favoris
Recommandez LB
le Louvre avec la Bible
default|default.titre
default|default.titre
S'inscrire à la newsletter !
www.louvrebible.org
Mésopotamie archaïque
Mésopotamie
Assyrie Ninive
Arslan Tash Til Barsip
Iran Palais de Darius
Phénicie Arabie Palmyre
Syrie côtière
Ougarit Byblos




  Maquette de sanctuaire

AO 21689


Sully Levant

salle D vitrine 5 (34)


Découverte dans une maison privée,
ce modèle architectural en terre cuite
représente un sanctuaire en réduction
d’usage domestique.

L’ouverture rectangulaire est
encadrée par deux piliers cannelés.
Une guirlande rapportée orne un fronton
très développé.

Dans la niche on pouvait facilement
loger une figurine.
 
Cette maquette, en forme de naos ou petite chapelle, fait référence à une architecture sacrée. Elle correspondrait à un culte idolâtrique apparenté à celui du poteau sacré.

L’objet provient de Tell el-Farah, généralement identifié à Tirtsa, capitale du royaume d’Israël pendant les règnes notamment de Nadab, Baasha et d’Omri. - 1 Rois 15,16.
 
Voir aussi dans la même vitrine :
 
Poids inscrits AO 23015-18
 
Quatre poids inscrits
Age du Fer (1150 - 587 avt J.-C.)
Mont Ophel, Jérusalem
Marbre rose
 
Sully Rez-de-chaussée
Levant Salle D vitrine 5 
 
Ces boules de pierre polies sont aplaties à la base. De petites fractions d’un sicle pouvaient ne mesurer qu’un centimètre de diamètre et peser 2 à 3 gr. Pour qu’on les identifie plus facilement, le graveur de sceaux inscrivait leur valeur sur les poids.
 
Dieu ordonna l’honnêteté
et l’exactitude
dans l’utilisation des balances
(Lv 19:35, 36), car une balance
trompeuse était détestable pour lui
(Pr 11:1 ; 16:11 ; Éz 45:10).

« Deux sortes de poids sont chose détestable
pour YHWH, et une balance trompeuse,
ce n’est pas bien. »
Proverbes 20:23
 
 
Il arrivait que les Israélites se servent de balances frauduleusement
(Ho 12:7 ; Am 8:5) et ils allèrent
plus loin dans la tromperie en utilisant
des poids inexacts, un jeu
pour acheter et un autre pour vendre. - Proverbes 20:23

« Quant au marchand, dans sa main

sont les balances de la tromperie ;

oui, il aime spolier. » Osée 12:7
 
 
Voir aussi : Quand la monnaie n’existait pas
 
Levant salle D, vitrine 5 : sur la droite
 

 





Carte Chronologie Début du départementSceau cylindre de roi prêtreAntiquités EgyptiennesAntiquités Romaines Haut de page