Découvrez
Ajoutez à vos favoris
Recommandez LB
le Louvre avec la Bible
default|default.titre
default|default.titre
S'inscrire à la newsletter !
www.louvrebible.org
Mésopotamie archaïque
Mésopotamie
Assyrie Ninive
Arslan Tash Til Barsip
Iran Palais de Darius
Phénicie Arabie Palmyre
Syrie côtière
Ougarit Byblos




 
Sceau inscrit en hébreu   

AO 6216


Sully Levant

salle D vitrine 5 (21)



Personnage assyrien tenant
un bâton et une fleur
 
Sur ce sceau on lit : « appartenant à Shebnayaou, serviteur d’Ozias », roi de Juda (2 Chroniques 26:1). Il s’agit sans doute d’un haut fonctionnaire dont le nom est une invocation à YHWH. A295
 
On notera l’intérêt accordé aux noms eux-mêmes dans les Ecritures hébraïques et chez les peuples sémites. Tout ce qui existe porte un nom, et tout ce qui a un nom A280 porte un sens. Le nom n’était pas seulement une étiquette. Il était caractéristique de la véritable personnalité de celui qui le portait.  A281

Le nom Isaac, qui signifie ’ Rire ’ rappelait que les parents âgés de cet homme avaient ri quand on leur avait annoncé qu’ils allaient avoir un enfant (Genèse 17:17, 19; 18:12). Ésaü est nommé ’ Velu ’, à cause de son physique ; Édom, ’ Rouge ’ ou ’ Roux ’, parce qu’il avait vendu son droit d’aînesse pour un roux, un ragoût de lentilles rouge. - Genèse 25:25, 30-34; 27:11
 
Son cadet et frère jumeau Jacob lui avait acheté ce droit. Le nom qu’il portait depuis sa naissance voulait dire ’ Qui tient le talon ’, ou ’ Qui supplante ’. (Genèse 27:36.) Dans le même ordre d’idées, le nom de Salomon, roi sous lequel Israël a connu la paix, avait le sens de ’ Pacifique ’. - I Chroniques 22:9.  

Aux temps bibliques
les noms n’étaient pas
de simples étiquettes.
Ils avaient un
sens intrinsèque.

 
« Toute famille au ciel et sur la terre doit son nom » à Dieu, lit-on en Ephésiens 3:14,15.

 





Carte Chronologie Début du départementSceau cylindre de roi prêtreAntiquités EgyptiennesAntiquités Romaines Haut de page