Découvrez
Ajoutez à vos favoris
Recommandez LB
le Louvre avec la Bible
default|default.titre
default|default.titre
S'inscrire à la newsletter !
www.louvrebible.org
Mésopotamie archaïque
Mésopotamie
Assyrie Ninive
Arslan Tash Til Barsip
Iran Palais de Darius
Phénicie Arabie Palmyre
Syrie côtière
Ougarit Byblos




 

La déesse Maât
portant la croix ansée
   E 185

Salle 7 vitrine 9


décor de mobilier ajouré
IVe siècle avant J.-C.

Enduit, peint, doré et incrusté de verre.



Les monuments et tombeaux sont
souvent ornés de la croix ansée.

Les prêtres égyptiens tenaient la croix
en forme de ‘Crux Ansata’ et
qui représentaient leur qualité
de prêtres du dieu Soleil. AE5

 La croix ansée est un emblème de la vie

Ce prétendu signe de vie ressemble à la lettre « T » surmontée d’une anse ovale et évoque l’union des organes de reproduction mâle et femelle. AE6  AE77

Bien avant l’avènement du christianisme la croix égyptienne était considérée comme sacrée. La croix ansée est un des rares motifs coptes inspirés de l’art pharaonique. L’examen des pierres tombales coptes des Vè au IXè siècle incite à penser que les Egyptiens ont légué la croix aux chrétiens. AE7

La croix et ses variantes apparaissent très tôt dans de nombreuses cultures. Au fil des siècles environ 400 sortes de croix ont vu le jour. La croix ansée était l’emblème de la vie chez les Egyptiens.
 
  Linceul de femme
dite « dame à la croix ansée »


AF 6487

Denon Entresol Salle B vitrine M7

IVè siècle après J.-C

Peinture sur toile de lin

Les Coptes christianisèrent le hiéroglyphe de la vie.

Une croix ansée est tenue par la défunte sur ce linceul d’Antinoé, daté de 193-235, et témoin de la survivance de la momification chez ces chrétiens.

On trouve cette croix associée à l’alpha et l’oméga sur la stèle de Rhodia, conservée au musée égyptien du SMPK, à Berlin. AE7
 

Fragment de tenture orné de croix ansées
AF 5556
Denon Entresol Salle B vitrine C5
VIIIè siècle après J.-C, Tapisserie de lin et de laine

Ces croix ansées contiennent dans leur boucle le chrisme constantinien.

 La croix ansée, un symbole du phallus et du coït ?

« De nombreuses autorités considèrent la croix ansée comme des symboles
du phallus et du coït […] Dans les tombeaux égyptiens, on trouve la croix ansée
à côté du phallus […] Ces deux symboles sont étroitement associés
sur les peintures trouvées dans les ruines de Pompéi. »

H. Cutner, A Short History of Sex-Worship 

 

Croix ansée       E 32171


Denon Entresol
salle B


époque copte (?)
Antinoé

bois, peinture marron


Cette croix ansée fut découverte

dans la tombe de Thaïas, habitante d'Antinoé.


Fouilles Albert Gayet à Antinoé,
1900 – 1901

   
 
 


« La croix ansée symbolise la vie, le principe vital. C’est avec raison qu’elle a été appelée

la clé de la vie.[…]

Elle figure sur des tombeaux, des poteries, des bijoux, depuis la Sardaigne, le long de la côte africaine, en Palestine, et en Mésopotamie. »

J. Hastings 

Vestiges d'un portail monumental
au nom de Ramsès II


B 17

1279 - 1213 avant J.-C.
(19e dynastie)
diorite   Salle 12

La croix ansée, un symbole religieux, héritage babylonien

L’utilisation de la croix en tant que symbole religieux dans les temps antérieurs au christianisme peut être considéré comme presque universelle. On la trouve pratiquement partout, en Chine, en Afrique, en Amérique. Ce symbole se retrouve même en Scandinavie sur des gravures rupestres datant de l’âge du bronze A231.

L’influence religieuse de la Babylone antique s’est donc étendue à de nombreux peuples et nations, bien plus loin et avec plus de force et de persistance que sa puissance politique.
 

 





Carte Chronologie Début du départementSceau cylindre de roi prêtreAntiquités EgyptiennesAntiquités Romaines Haut de page