Découvrez
Ajoutez à vos favoris
Recommandez LB
le Louvre avec la Bible
default|default.titre
default|default.titre
S'inscrire à la newsletter !
www.louvrebible.org
Mésopotamie archaïque
Mésopotamie
Assyrie Ninive
Arslan Tash Til Barsip
Iran Palais de Darius
Phénicie Arabie Palmyre
Syrie côtière
Ougarit Byblos




L’empereur Tibère        Ma 1255

Denon salle 23


Tibère et le ministère de Jésus


Deuxième empereur de Rome,
Tibère est le fils aîné de Livie,
la troisième femme d’Auguste.

Cette effigie de Tibère est un portrait
du type de l’Imperium Majus créé en 13 après J.-C lorsque Auguste conféra
à Tibère des pouvoirs
analogues aux siens.

Son austérité est due
à son caractère militaire.

Tibère, l’un des trois Césars mentionnés
dans la Bible

C’est sous son règne que Jésus commença son ministère et fut mis à mort. « Dans la quinzième année de Tibère César, […] la déclaration de Dieu vint à Jean, fils de Zekaria dans le désert. Il vint alors prêchant un baptême de repentance […]. Or, quand tout le peuple eut été baptisé, Jésus aussi fut immergé. » - Luc 3:1-3,21.  AR129

Le 17 septembre 14 de n.è., un mois après la mort d’Auguste, Tibère autorisa le sénat à le nommer empereur AR62.

Ce repère historique permet de considérer l’an 29 comme l’année de l’apparition du Messie. La prophétie de Daniel annonçait aussi très exactement la date précise de cet événement AR63. – Daniel 9:25.

César Tibère et le ministère de Jésus

L'Empereur Tibère

MA 1248

Collections du Vatican
Découvert à Capri 
 

 

 

La dépravation supposée de Tibère
contribua à ternir sa réputation.

Les exégètes voient en lui ‘ quelqu’un de méprisable ’ qui se lèverait comme ‘ roi du Nord ’, et sous le règne duquel serait ‘ brisé le Guide de l’alliance ’, Jésus-Christ.

– Daniel 11:15,21-22.

 
C’est d’ailleurs ce ‘ César ’ que les prêtres en chef ont reconnu comme roi lors du procès de Jésus (Jean 19:15). Pour ces chefs religieux, l’homme « bouleversait la nation juive, interdisait de payer les impôts à César, et se disait lui-même Christ, un roi ». (Luc 23:1,2). Par cette triple accusation à laquelle Tibère était particulièrement sensible, ils présentaient Jésus coupable de haute trahison, ou, selon l’expression romaine, de crimen laesae majestatis (crime de lèse-majesté).

Effigie de Tibère et denier

  C’est aussi l’effigie de Tibère qui figurait sur la pièce de l’impôt qu’on apporta à Jésus quand il dit :

« Cette image et cette inscription, de qui sont-elles ? Ils lui dirent : ‘ De César.’ Alors Jésus dit : ‘ Rendez les choses de César à César mais les choses de Dieu à Dieu ’ ». (Marc 12:15-17).
www.ebio.org
 
Un denier d’argent sur laquelle figure la tête de Tibère, mis en circulation vers l’an 15 de n.è., est exposé au British Museum.AR64.

Fils d’Hérode le Grand, chef de district de Galilée (Luc 3:1), Hérode gagna la faveur de Tibère César. L’union adultère qu’il contracta avec Hérodiade lui valut un blâme de Jean le baptiseur. Lors de la célébration de son anniversaire de naissance, Hérode le fit décapiter pour tenir le serment fait à Salomé (Matthieu 14:6). C’est aussi lui qui se moqua de Jésus lors de son procès en le revêtant d’un vêtement éclatant (ou d'un vêtement de dessus pourpre, Jean 19:2,5) avant de le renvoyer à Pilate. - Luc 23:8-12
 
Voir aussi  Tête de saint Jean Baptiste "in disco"     R.F. 4203
 
Voir aussi (lien externe) sur ces questions de datation et de chronologie, l'étude de Gérard Gertoux :
 
Hérodote "le père de l'histoire" est en fait le père de l'enquête scientifique et notamment de la chronologie puisqu'à partir de cette époque plusieurs historiens grecs vont progressivement constituer un système de datation permettant d'écrire une histoire universelle indépendante des calendriers nationaux. Plusieurs systèmes vont progressivement être utilisés (suivant les auteurs): les années archontiques (pour les années de -753 à 275),les années olympiques (de -776 à 261),les années consulaires (de -509 à 541),etc. Pour dater les événements avant -776 les historiens grecs, puis romains, ont dû consulter les annales égyptiennes (accessibles uniquement par le biais des prêtres), comme l'a fait Hérodote à plusieurs reprises (Enquête II:43,113,145). Les phénomènes astronomiques bien identifiés, comme les éclipses, permettent de synchroniser tous ces systèmes de datation et de les ancrer sur des dates absolues.
 

 





Carte Chronologie Début du départementSceau cylindre de roi prêtreAntiquités EgyptiennesAntiquités Romaines Haut de page