Découvrez
Ajoutez à vos favoris
Recommandez LB
le Louvre avec la Bible
default|default.titre
default|default.titre
S'inscrire à la newsletter !
www.louvrebible.org
Mésopotamie archaïque
Mésopotamie
Assyrie Ninive
Arslan Tash Til Barsip
Iran Palais de Darius
Phénicie Arabie Palmyre
Syrie côtière
Ougarit Byblos




Croix et Svastika au musée du Louvre 

 

Richelieu salle 7     vitrine 2 (14)      Suse (4200-3800 av J.-C)
 

La croix et ses variantes apparaissent très tôt dans de nombreuses cultures. Notez ici la présence de svastika, ou croix gammée aux branches coudées (au centre de la vitrine). La signification de ce symbole est religieuse plutôt que politique. Pour l’archéologue Childe, ' la croix gammée et les croix classiques qui figurent sur nombre de sceaux et de plaques sont des signes magiques et religieux en Babylonie et en Elam à l’époque la plus reculée. ’  A229
 

Croix et Svastika: d'ancients symboles religieux,

Oenochoé    AM 778
Vers 700 avant J.-C, Crète

Sully 1 er étage  Galerie Campana
salle 40 vitrine 3
 

« Le symbole de la croix était très largement vénéré en Europe bien avant le début de notre ère. Lorsque nous passons en Asie,
nous constatons non seulement que deux sortes de svastika ont été utilisées pendant des milliers d’années en tant que symbole religieux en Chine et au Tibet, mais que beaucoup d’autres formes de croix ont été vénérées (chp XVI, p 74) […]

La svastika fut la première des différentes
formes de croix a acquérir de l’importance
en tant que symbole »

John Denham Parsons,
The Non-Christian Cross

 Bien antérieur au christianisme

C’est aussi l’emblème du septième saint pour
les adeptes du jaïnisme. Hitler, alors enfant
de chœur, l’aurait vu pour la première fois dans l’abbaye bénédictine A230 de Lambach en Autriche. Des croix gammées entrent dans la composition de dessins en mosaïque de la basilique de la Nativité à Bethléhem.
 

Le svastika dextrogyre représentait
à l’origine la course du soleil
avant de devenir, A296

d’après sa signification sanscrite,
un symbole ‘ de bon augure ’

 
 

Section :

Art de l'Islam

 
  Pendentifs

Bj 2404



Première moitié du VIIe siècle av J.-C.


Denon Rez-de-chaussée

Etrurie salle 19 vitrine 3

 
 
Les croix ? symbolisaient le dieu soleil
à Babylone.

On rencontre aussi le même emblème sans
le cercle qui l’entoure et avec quatre branches égales, se coupant à angle droit. On le vénérait comme la ‘ roue solaire ’. Le dieu Tammouz
était représenté ayant sur la tête un bandeau couvert de croix. A231

L’utilisation de la croix en tant que
symbole religieux dans les temps antérieurs
au christianisme peut être considéré comme
presque universelle. On la trouve pratiquement partout, en Chine, en Afrique, en Amérique.
Ce symbole se retrouve même en Scandinavie sur des gravures rupestres datant de l’âge du bronze. A232
 

L’utilisation de la croix
en tant que symbole religieux
dans les temps antérieurs au christianisme
peut être considéré
comme presque universelle.

 

L’influence religieuse de la Babylone antique s’est donc étendue
à de nombreux peuples et nations,
bien plus loin et avec plus
de force et de persistance
que sa puissance politique.

 
Symbole chrétien de la crucifixion, elle était adorée au Mexique longtemps avant que les catholiques romains n’y eussent pénétré. A233, A234
 
« Elle était employée comme symbole du dieu Tammouz (étant en forme de Tau mystique, initiale de son nom). Vers le milieu du IIIe siècle, […] les Eglises admettaient en leur sein les païens, et leur permettaient de conserver leurs signes et symboles. D’où le Tau ou T, dans sa forme la plus employée, avec la barre transversale abaissée, qui fut adoptée pour représenter la croix du Christ. »   Vine’s Dictionary   « Les peuples sémitiques associaient
la croix avec Astarté, et chez les Grecs, c’était un attribut d’Aphrodite et de l’Artémis d’Ephèse […]
Les symboles phalliques de la Grèce,
de Rome et du Japon revêtent parfois
la forme d’un tau renversé. »

Funk & Wagnalls
 
Dans l’ancien Israël, les juifs infidèles ont pleuré la mort du dieu babylonien Tammuz, conduite qualifiée de ‘ chose détestable ’. (Ezékiel 8:13,14). La croix était le symbole de ce dieu, que l’on a aussi identifié à Nimrod, le fondateur de Babel. L’influence religieuse de la Babylone antique s’est donc étendue à de nombreux peuples et nations, bien plus loin et avec plus de force et de persistance que sa puissance politique.
 
   
 Dalle de Chancel     MND 312   Croix grecques     Sb 3181

La croix et ses variantes :
un exemple de l'influence religieuse de Babylone

Au fil des siècles environ 400 sortes de croix ont vu le jour. Quelques unes sont présentées ici. La croix ansée était l’emblème de la vie chez les Egyptiens. La croix ankh évoquait l’éternité. Les croix grecques ont des branches d’égale longueur qui se coupent en leur milieu. La croix patriarcale a deux barres (voir Saint Bruno  inv 8036), la croix papale trois. Le chrisme (XP) est identifié au monogramme du Christ. La forme de la ‘ croix ’, deux poutres à angle droit en forme de Tau mystique, a son origine dans l’antique Chaldée. A235
 
 
Chrisme et Mosaïque funéraire   MND 576   Déesse Maât et croix ansée   E 185
 
La représentation de la mort rédemptrice du Christ ne figure pas dans l’art symbolique des premiers siècles. AR36, AR37
Influencés par l’interdiction contenue dans l’Ancien Testament, les premiers chrétiens se refusaient à représenter l’instrument de la Passion du Seigneur. AR38, AR39


La représentation de la mort du Christ ne figure pas
dans l’art symbolique des premiers chrétiens

 

  Retable de saint Denis     MI 674

1415

Richelieu  2 ème étage salle 3

La plupart des érudits s’accordent pour dire que la croix ne servit pas de référence graphique avant l’époque de Constantin. AR40

Ainsi rien ne permet d’affirmer que
les termes originaux désignent la croix traditionnelle, d’autant plus que ce symbole religieux était utilisé par des non-chrétiens  bien avant Christ. AR34

La forme de la ‘ croix ’, deux poutres à angle droit en forme de Tau mystique, 
a son origine  AR35 dans l’antique Chaldée. 
 
L’influence religieuse de la Babylone antique s’est donc étendue à de nombreux peuples et nations, bien plus loin et avec plus de force et de persistance que sa puissance politique.
 
 
 
 
 
 

 





Carte Chronologie Début du départementSceau cylindre de roi prêtreAntiquités EgyptiennesAntiquités Romaines Haut de page