Découvrez
Ajoutez à vos favoris
Recommandez LB
le Louvre avec la Bible
default|default.titre
default|default.titre
S'inscrire à la newsletter !
www.louvrebible.org
Mésopotamie archaïque
Mésopotamie
Assyrie Ninive
Arslan Tash Til Barsip
Iran Palais de Darius
Phénicie Arabie Palmyre
Syrie côtière
Ougarit Byblos




  Triade de Beelshamên

AO 19801


Sully salle 20 vitrine 3 (2)



Ce relief cultuel a été trouvé à Palmyre,
communément identifiée à Tadmor
- 2 Chroniques 8:4.

Triade de Beelshamên et panthéon cananéen

Les trois divinités majeures de la ville sont représentées sous l’aspect de soldats romains. Baal, qualifié de « Seigneur du ciel » ou « Chevaucheur des nuées » paraît entre le dieu-lune Aglibôl à sa droite et le dieu-soleil Malkbêl à sa gauche.

Baal et les autres divinités du panthéon cananéen étaient associés dans l’esprit de leurs adorateurs à certains corps célestes. Un texte de Ras Shamra mentionne une offrande à la « reine Shapash (le soleil) et aux étoiles »; un autre parle de « l’armée du soleil et de la multitude du jour ». La Bible établit un rapport entre les corps célestes et le culte de Baal. « Ils se prosternèrent devant toute l’armée du ciel et rendirent un culte à Baal. » - 2 Rois 17:16.

La conception d'un dieu trinitaire,
déjà à Babylone et en Egypte

Cette conception d'un dieu trinitaire se retrouve déjà à Babylone et en Egypte.
 
Sur l’orbe de la stèle
comme sur la voûte céleste
se tiennent les divinités astrales,

Sîn, la lune, Shamash, le soleil, et
Ishtar, sous la forme de l’étoile figurant la planète Vénus.

Les dieux sont représentés par leurs symboles.


Triade babylonienne    Sb 22
Richelieu salle 3
 
Les Egyptiens adoraient des triades de divinités.

La plus connue est figurée ici. Elle est formée du dieu Osiris, assis sur un pilier où est inscrit le nom d’Osorkon II.

Le dieu est flanqué de deux personnages : à sa gauche, sa sœur et épouse, Isis, symbole divin de la Mère, à sa droite, leur fils Horus.

Le panthéon égyptien porte manifestement l’empreinte d’un héritage babylonien.

Les rapports qu’entretenaient Osiris et Isis et leurs caractéristiques respectives correspondent étonnamment à ceux des divinités babyloniennes,
Tammouz et Ishtar AE50, AE51

Triade d’Osorkon II     E 6204
Sully salle 29
 

Couronnement de la Vierge

RF 1966-11

Trinité chrétienne
 
 

« L’ancien testament ne nous dit rien,
 implicitement ou explicitement,
d’un dieu trin.

Il n’existe aucune preuve
qu’un quelconque des auteurs sacrés
ait seulement soupçonné l’existence
d’une Trinité en Dieu. » AE52.

 

Il est intéressant de noter que ‘le mot Trinité ne figure pas dans le Nouveau Testament. Cette doctrine a pris forme progressivement, sur plusieurs siècles et à travers bien des controverses.’ AE53   AE75  AE76

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 





Carte Chronologie Début du départementSceau cylindre de roi prêtreAntiquités EgyptiennesAntiquités Romaines Haut de page