Découvrez
Ajoutez à vos favoris
Recommandez LB
le Louvre avec la Bible
default|default.titre
default|default.titre
S'inscrire à la newsletter !
www.louvrebible.org
Salle des Caryatides
Art romain
Epoque Julio-Claudienne
Antiquité tardive
Gaule, Afrique et Syrie




 
Tête d’athlète 
 
MND 969
  
Sully salle 17, dite des Caryatides
 
 
Cette tête est ceinte du ruban qui couronnait
les athlètes vainqueurs.
 
En 776 av.n.è., à l’époque où Isaïe commençait
à prophétiser, les Grecs inauguraient
leurs célèbres rencontres sportives olympiques
en l’honneur de Zeus.
 
Les sacrifices religieux et le culte de la flamme étaient des aspects essentiels de ces fêtes, véritable lien social entre des cités-Etats divisées sur le plan politique.
 
Les juifs hellénisants les introduisirent en Palestine. Des prêtres négligeaient leurs taches pour participer aux jeux. - 2 Macchabées 4:12-15
 
Les jeux romains, avec les sports de combat comme principale discipline, étaient très différents. Ils furent dédiés au dieu Saturne. Rien ne les surpassait en brutalité et en cruauté.
 
Un grand nombre de chrétiens furent tués sous Néron lors de ces fêtes. Tertullien exposa la position des premiers chrétiens envers ces distractions : « Notre langue, nos yeux et nos oreilles n’ont rien de commun avec la folie du cirque, avec l’immoralité du théâtre, avec l’atrocité de l’arène ».AR1
 
 
  Olympie entrée du stade      www.biblélieux.com

 Sport dans la Bible

Aucun anathème n’est jeté dans les Ecritures sur le sport ou sa pratique. Les apôtres s’en sont même servis pour illustrer leur enseignement.
 
Pécher vient d’une racine grecque qui signifie ‘ manquer la cible (le but) ’,
 
comme lorsqu’on lance le javelot (Romains 3:9 , TMN note).
 
  
 
Discobole   G 111
 
Sully 1er Campana salle 43
 
Paul pensait manifestement aux courses à pied quand il a écrit : « Ne savez-vous pas que, dans les courses du stade, tous courent, mais un seul obtient le prix ? Courez donc de manière à le remporter. » - 1 Corinthiens 9:24.

Un support d'enseignement

 « Si quelqu’un lutte dans les jeux,
il n’est couronné que s’il a lutté
selon les règles »  
2 Timothée 2:5
 
 
« l’exercice corporel
est utile à peu de choses ».

 1 Timothée 4:8

 
Pour être autorisé à participer, il fallait remplir des conditions très strictes. Celui qui enfreignait les règles était disqualifié. Ces indications nous aident à comprendre cette remarque : « Si quelqu’un lutte dans les jeux, il n’est couronné que s’il a lutté selon les règles » (2 Timothée 2:5). La maîtrise est la récompense d’une formation rigoureuse AR2. Cet entraînement intensif est sous-entendu dans l’expression : « comme ceux, qui par l’usage, ont les facultés de perception exercées », littéralement « les organes des sens ayant été exercés comme un gymnaste ». - Hébreux 5:14, TMN note.
 
 
Célèbre athlète vainqueur treize fois aux jeux olympiques ou pythiques, Milon, devenu vieux, essaya de fendre avec ses mains un chêne entrouvert ; il ne put les retirer de l'arbre et fut dévoré par des loups, que le sculpteur remplaça par un lion. Exécuté de 1671 à 1682 pour le roi Louis XIV. Placé en 1683 dans le parc de Versailles, à l'entrée de l'allée royale, le groupe du Milon a marqué profondément la sculpture française. www.louvre.fr
 
Pierre PUGET
Marseille, 1620
 
 
Milon de Crotone    MR 2075
Marbre de Carrare
Richelieu Cour Puget
 
 
 
 
 
 
La course chrétienne est aussi une épreuve d’endurance.
 
Lors des courses à pied, les athlètes étaient entièrement nus, ce qui favorisait l’agilité et la liberté de mouvement.
 
C’est la pensée de Paul :
 
« Débarrassons-nous aussi de tout poids […] et courons avec endurance la course qui est placée devant nous, [en gardant] les yeux fixés sur l’Agent principal de notre foi », Jésus Christ. (Hébreux 12:1,2).
 
 
 
Coupe à figures rouges G 92 Athlète
Sully 1er Campana salle 46 vitrine 13
 
Les Ecritures indiquent enfin la juste place de « l’exercice corporel (lit : exercice d’un gymnaste, en grec gummnasia) [qui] est utile à peu de choses, [alors que] l’attachement à Dieu est utile à toutes choses puisqu’il a la promesse de la vie présente et de celle à venir ». - 1 Timothée 4:8, note

 





Carte Chronologie Antiquités OrientalesAntiquités EgyptiennesDébut du départementPan et  Saint-Valentin Haut de page