Découvrez
Ajoutez à vos favoris
Recommandez LB
le Louvre avec la Bible
default|default.titre
default|default.titre
S'inscrire à la newsletter !
www.louvrebible.org
Mésopotamie archaïque
Mésopotamie
Assyrie Ninive
Arslan Tash Til Barsip
Iran Palais de Darius
Phénicie Arabie Palmyre
Syrie côtière
Ougarit Byblos




  Table ornée de serpents
et de divinités aux eaux jaillissantes  


Sb 185

Sully salle 10


Noter les trous d’écoulements
pour le sang des victimes.
 
Le serpent était souvent utilisé comme objet de culte. C’est un symbole de fécondité associé aux déesses du sexe. Les deux serpents entrelacés évoquent l’union sexuelle. Ses mues répétées sont aussi une image de la permanence de la vie.

Fait intéressant, la Bible identifie clairement ‘ celui qui est appelé Diable et Satan ’ au serpent originel. (Genèse 3:1-15 ; Révélation 12:9). Pour mettre fin au culte du serpent pratiqué parmi ses sujets, le roi Ezéchias mit en pièces le ‘ serpent-idole en cuivre ’ qui avait été utilisé dans le désert à l’époque de Moïse (2 Rois 18:4).

Jésus Christ révéla à Nicodème la signification prophétique de ce dernier épisode en montrant qu’il est nécessaire d’exercer la foi en lui pour obtenir la vie éternelle. - Jean 3:13-15.

 

vue de la salle 10

 
 

 





Carte Chronologie Début du départementSit Shamshi et haut lieu cananéenAntiquités EgyptiennesAntiquités Romaines Haut de page