Découvrez
Ajoutez à vos favoris
Recommandez LB
le Louvre avec la Bible
default|default.titre
default|default.titre
S'inscrire à la newsletter !
www.louvrebible.org
Salle des Caryatides
Art romain
Epoque Julio-Claudienne
Antiquité tardive
Gaule, Afrique et Syrie




Zeus est cité dans le livre biblique d'Actes d'Apôtres. " Ils appelaient Barnabas Zeus, mais Paul Hermès. " - Actes 14:12.

Zeus est considéré comme le dieu du Ciel et souverain des dieux de l’Olympe. Il est assimilé à Jupiter par les Romains. Il arriva que le culte de YHWH se trouve en conflit direct avec celui de Zeus. Le roi Antochius IV (Epiphane) voulant faire disparaître la religion juive, ordonna que le temple de Jérusalem soit profané et redédié au Zeus de l’Olympe. - 2 Maccabées 6:1,2.
 
 Tête de Zeus    CA 399
Sully 1er salle 647  ancienne salle 37
vitrine 1 (3)
Statue de Zeus Ma 33
salle 344 (ancienne salle 14)
Juste derrière, celle d'Hermès à la sandale MR 238

Zeus est cité dans le livre biblique d'Actes d'Apôtres

Le bateau sur lequel partit le prisonnier Paul portait comme figure de proue les ‘ Fils de Zeus ’ , ou ‘ Dioscures ’, les jumeaux Castor et Pollux (Actes 28:11).

On croyait communément que ces divinités, tenus pour des navigateurs émérites ayant pouvoir sur le vent et les vagues, manifestaient leurs pouvoirs protecteurs sous la forme du feu Saint-Elme, un phénomène électrique lumineux qui apparaît parfois à l’extrémité des mâts d’un navire.
 
Léda et le cygne   

CA 4255

Sully 1er étage salle 648
(ancienne salle 36) vitrine 18


C’est sous la forme d’un cygne,
pour ne pas effaroucher la jeune
femme du roi de Sparte, que Zeus
s’unit à Léda.

De cette étreinte sortirent
deux couples : Pollux et
Clytemnestre et Hélène et Castor.

Les nombreuses unions amoureuses
font de Zeus le père d’une
abondante descendance, dont la liste
est dressée par Hésiode dans
le dernier chapitre de la Théogonie.
 

 La Bible propose une origine aux mythes grecs

Il est intéressant de noter la lumière que fait la Bible sur l’origine possible, voire probable, des mythes grecs. Selon Genèse 6:1-13, avant le déluge des fils angéliques de Dieu vinrent sur la terre. Ils engendrèrent les Nephilim? ou ‘ Tombeurs ’. A cause de cette union contre nature de créatures spirituelles et d’humains, la terre se remplit d’immoralité et de violence (Jude 6; 2 Pierre 2:4). Les hommes des temps postdiluviens, dont Yavan, l’ancêtre du peuple grec (Genèse 10:2-4), ont certainement entendu parler de cette époque. AR25

Les écrits attribués à Homère et à Hésiode sont peut-être le reflet amplifié, embelli et dénaturé du récit que rapporte la Genèse. Ces légendes parlent des amours adultères de ces innombrables dieux et déesses de forme humaine, de grande beauté mais au caractère souvent violent et cruel. Autre parallèle étonnant : en plus des dieux principaux, il est fait mention de demi-dieux, doués d’une force supra-humaine mais mortels. Ressemblance frappante avec les Nephilim du texte biblique. AR125

Et le professeur George Rawlinson AR26  de conclure :
 

« Dans les panthéons grec
et romain, comme dans
le panthéon? chaldéen,
on reconnaît le même groupement général,
et souvent la même
succession généalogique.

La ressemblance est trop
étendue pour que cette
coïncidence soit le fait
du pur hasard. »

George Rawlinson

  La ressemblance frappante entre le système chaldéen et celui de la mythologie classique semble mériter une attention particulière […].

Même les noms et les titres familiers des divinités classiques peuvent très curieusement s’illustrer et s’expliquer à partir de sources chaldéennes.

Il ne fait guère de doute que, d’une façon
ou d’une autre, les croyances se sont
communiquées – qu’à une époque très reculée,

des notions et des conceptions mythologiques
sont passées des rives du golfe Persique
aux pays baignées par la Méditerranée.

Remarquant aussi cette correspondance fondamentale, l’orientaliste E. Speiser fait remonter le thème des mythes grecs jusqu’en Mésopotamie. AR27

Là où se trouvait justement Babylone et l’endroit d’où les humains se dispersèrent après la confusion du langage. – Genèse 11:1-9.

 





Carte Chronologie Antiquités OrientalesAntiquités EgyptiennesHermèsSupplice de Marsyas Haut de page