Découvrez
Ajoutez à vos favoris
Recommandez LB
le Louvre avec la Bible
default|default.titre
default|default.titre
Jouez avec LouvreBible !
quiz.louvrebible.org
S'inscrire à la newsletter !
www.louvrebible.org
Mésopotamie archaïque
Mésopotamie
Assyrie Ninive
Arslan Tash Til Barsip
Iran Palais de Darius
Phénicie Arabie Palmyre
Syrie côtière
Ougarit Byblos




Tablette dite de « l’Esagil »      

AO 6555

Exposée dans les nouvelles vitrines
de la salle 6

La ziggourat? de Babylone
est le sujet de la plus grande partie de la tablette.

Le texte est l’énoncé d’un problème mathématique à portée religieuse.

Avec Hammourabi, l’élévation du culte de Mardouk, devenu dieu suprême et maître du panthéon babylonien, va de pair avec celle de Babylone.

Cette puissance mondiale apparaît dans la fresque biblique principalement à partir de Nabucodonosor II .
 
Le temple de Mardouk,
centre cosmique du monde,
se nommait Esagil,
« temple à la tête élevée ».

C’est le lieu le plus saint du royaume.

Le temple du sommet comprenait six chapelles et la chambre à coucher du dieu.




www.maquettes-historiques.net
 
 
  De l’autre côté de l’avenue processionnelle se trouvait une grande ziggourat, appelée Etemenanki A193, « temple fondation du ciel et de la terre ».

Une reproduction A194 d’un document ancien révèle les dimensions de cette tour de sept étages, qui s’inscrivait dans un cube de 90 m de côté.


http://arethuse1.free.fr
 
Elle était peut-être construite sur le modèle de la Tour de Babel de Genèse chapitre 11

La tour de Babel biblique semble s'apparenter à une "ziggurat", probablement celle qui fut mise à jour en 1913 dans les ruines de Babylone par une mission archéologique allemande. Les ziggurats sont des tours carrées à étages, comme on en trouve ailleurs dans de nombreuses anciennes villes mésopotamiennes.
 
  Située tout près de l'ex-palais de Saddam Hussein, celle de Babylone mesurait 90 m de côté et peut-être à peu près autant en hauteur.

Aujourd'hui, ce monument est à l'état de ruines avancé.

Le tracé de son contour est encore nettement visible en vue d'avion. Ses murs ont laissé la place à un fossé marécageux  en fait, la hauteur de la nappe phréatique rend le terrain difficilement praticable.

bible.archeologie.free.fr/tourdebabel
 
Les nouvelles vitrines de la salle 6
 
 

 





Carte Chronologie Kudurru de Meli-Shipak II Le juste souffrantAntiquités EgyptiennesAntiquités Romaines Haut de page