Découvrez
Ajoutez à vos favoris
Recommandez LB
le Louvre avec la Bible
default|default.titre
default|default.titre
Jouez avec LouvreBible !
quiz.louvrebible.org
S'inscrire à la newsletter !
www.louvrebible.org
Mésopotamie archaïque
Mésopotamie
Assyrie Ninive
Arslan Tash Til Barsip
Iran Palais de Darius
Phénicie Arabie Palmyre
Syrie côtière
Ougarit Byblos




  Mosaïque de
la joueuse de harpe


AO 26169

Sully Levant salle 16

Panneau de recouvrement
de sol : harpiste

Vers 260 après J.-C.

Iran, Bishapur,
"palais" de Shapur Ier,

 Mosaïque de la joueuse de harpe

La première allusion biblique à la musique concerne Youbal, « l’ancêtre de tous ceux qui manient la harpe. » (Genèse 4:21). En 1 Chroniques 15:20,21 il est question « des instruments à cordes [nevalim, pluriel] réglés sur Alamoth » et « de harpes [kinnorôth, pluriel] réglées sur Sheminith ». La Bible donne cependant très peu de renseignements sur la douzaine d’instruments différents qu’elle mentionne. Le nèvèl était un instrument en bois sur lequel on jouait de la musique sacrée aussi bien que profane (2 Samuel 6:5 ; Amos 6:5) alors que le kinnôr, relativement léger et lui aussi portatif, était avant tout un ‘ agréable ’ instrument d’allégresse. - Psaume 81:2 ; Isaïe 24:9.
 
 

Plaquettes : Harpistes
  AO 12453-54
 
Plaquette : Femme au tambourin  AO 12205  =>

 
Exposition L'Histoire commence en Mésopotamie, 
Louvre Lens Janvier 2017
 
L'art de la terre cuite est à son apogée durant la première moitié du IIe millénaire avant J.-C. Figurines et modèles réduits sont obtenus par modelage mais surtout par estampage dans les moules ; productions à bon marché, ces terres cuites étaient fabriquées en très grand nombre. On en a retrouvé en abondance aussi bien dans des temples que dans les habitations ou des tombes.

La première allusion biblique à la musique concerne Youbal

Les chansons évoquent parfois la culture ou l’histoire d’un pays. Les Israélites de l’Antiquité ont célébré des événements spéciaux par le chant (Exode 15:1-21 ; Juges 5:1-31). Le prophète Moïse a composé un chant émaillé de rappels historiques et d’exhortations puissantes à l’adresse du peuple (Deutéronome 32:1-43). Sans conteste, de tels chants étaient de bons aide-mémoire.

Un dixième de la Bible est écrit sous forme de chants

Un dixième de la Bible est écrit sous forme de chants. Les plus remarquables sont les Psaumes, le Chant de Salomon et les Lamentations. La plupart des 300 références au chant se rapportent au culte de Dieu. « Jhvh est ma force, et par mon chant je le louerai », a écrit David, musicien et compositeur talentueux (Psaume 28:7). David a organisé 4 000 hommes qui appartenaient à la tribu de Lévi pour qu’ils occupent les fonctions de musiciens et de chanteurs à Jérusalem. Parmi eux, 288 étaient « exercés au chant pour Jhvh, tous gens experts ». (1 Chroniques 23:4, 5 ; 25:7.) La musique était un aspect si important du culte que les chanteurs étaient exemptés d’autres services au temple pour se concentrer sur leur activité. - 1 Chroniques 9:33  A2116

Autre épisode. Quand le gouverneur Nehémie a dirigé la reconstruction de la muraille de Jérusalem, il a organisé les chanteurs lévites avec un orchestre complet. Lors de l'inauguration deux grandes chorales chantant des remerciements ont marché sur la muraille dans des directions opposées. Elles se sont rejointes au niveau du temple, et leur chant était si puissant qu’on pouvait l’entendre de loin (Neh. 12:27-43).
 
Tant les Ecritures que des manuscrits non bibliques
attestent de la compétence de musiciens
israélites et de la qualité de la poésie
des Ecritures hébraïques. Les chœurs (masculins)
et les orchestres attachés au Temple de Jérusalem
témoignent sur le plan musical d’un haut
niveau d’instruction et
d’une grande habilité. A245

Le récit de l’inauguration du Temple de Salomon montre qu’il n’y eut pas de dissonances dans
la musique. Il est intéressant de noter que,
d’après un bas-relief assyrien, le roi Sennachérib
réclama en guise de tribut au roi Ezéchias
des chanteurs et chanteuses. A246
 

« les joueurs de trompette
et les chanteurs […]
comme un seul, faisaient
entendre un seul son »

2 Chroniques 5:13

 

« Chantant et
vous accompagnant
avec de la musique »

Ephésiens 5:19.

 
 

Sistres         E 678, E 681


Sully   Antiquités égyptiennes

salle 10 vitrine 4


Le nom de cet instrument
de musique figure
une seule fois
dans les Ecritures.

Il dériverait d’une racine
qui signifie « trembler, être
secoué » - 2 Samuel 6:5.

Cette sorte de hochet
est encore utilisée
en Ethiopie
pendant la messe.

 Sistres

 
La musique instrumentale n’est mentionnée qu’au sens figuré dans les Ecritures grecques (Révélation 14:2). Ce que dit l’apôtre Paul en 1 Corinthiens 14:15 laisse entendre que le chant était un aspect habituel du culte chrétien. Il encourage d’ailleurs à louer Dieu par des « chants spirituels, chantant et vous accompagnant avec de la musique. » - Ephésiens 5:19.

 





Carte Chronologie Début du départementSceau cylindre de roi prtreAntiquités EgyptiennesAntiquités Romaines Haut de page