Découvrez
Ajoutez à vos favoris
Recommandez LB
le Louvre avec la Bible
default|default.titre
default|default.titre
S'inscrire à la newsletter !
www.louvrebible.org
Actualités
Tableau du mois
Oeuvre du mois
Livre du mois
Article du mois
Emplacement
Mésopotamie archaïque
Mésopotamie
Assyrie Ninive
Arslan Tash Til Barsip
Iran Palais de Darius
Phénicie Arabie Palmyre
Levant Syrie côtière
Ougarit Byblos
Grand Sphynx Le Nil
Les loisirs Le temple
Les sarcophages
La momie
Le livre des morts
Les dieux
Ancien et Nouvel Empire
L écriture et les scribes
Salle Campana
Salle des Bronzes
Salle des Caryatides
Art romain
Epoque Julio-Claudienne
Antiquité tardive
Gaule, Afrique et Syrie
Visite thématique
Recherche une oeuvre
Recherche sur un thème
Visite ludique
Le saviez-vous - série 1
Le saviez-vous - série 2
Le saviez-vous - série 3
Diaporama
En savoir plus ?
Commander le livre par Internet
Bon de commande A imprimer
Contact
Bibliographie
Notes
Glossaire


La Pentecôte    

Tableau de Jean Restout

 
Cet immense tableau, à l’origine cintré et plus large, a été peint pour le réfectoire de l’abbaye de Saint-Denis. Les apôtres entourant la Vierge reçoivent du Saint-Esprit (invisible ici) des flammèches qui leur donnent le don des langues pour aller évangéliser le monde. Il a été tranféré au Louvre en 1944.
               
               

La Pentecôte  inv 20303   Jean Restout,  Rouen 1692  Sully 2ème étage  salle 43

 
 

La Pentecôte vient du grec Pentekostê, cinquantième. C’est aussi la fête des Semaines ou Chavouot

 
 « Or, tandis que s’écoulait le jour
de la
  [fête de la] Pentecôte, ils étaient tous
ensemble dans le même lieu, et tout à coup
il vint du ciel un bruit semblable à celui d’un
violent coup de vent, et il remplit toute
la maison où ils étaient assis.
Et des langues comme de feu
devinrent visibles pour eux
et se distribuèrent, et il s’en posa une
sur chacun d’eux, et ils se remplirent tous
d’esprit saint et commencèrent à parler
en d’autres langues, comme l’esprit leur
accordait de s’exprimer. »
  Actes 2:1-4
 

La Pentecôte était

chez les Juifs

une fête annuelle qui marquait la fin de la moisson des orges et le début de celle des blés.

La Pentecôte vient du grec Pentekostê, cinquantième

La Pentecôte (du grec Pentekostê, cinquantième) était chez les Juifs une fête annuelle qui marquait la fin de la moisson des orges et le début de celle des blés. Elle est aussi appelée « le jour des premiers fruits mûrs » (Nombres 28:26), et dans les Ecritures grecques c’est le nom employé pour la fête de la Moisson (Exode 23:16) ou fête des Semaines. - Exode 34:22.
               
Dans le calendrier juif, Chavouot
se déroulait ‘ sept semaines entières ’ après la Pâque, à compter du 16 Nisan, jour où l’on offrait la gerbe d’orge.
– Lévitique 23:15
 
Si Pessa’h était observée en famille,
en revanche cette fête exigeait une générosité et une hospitalité plus
large et ressemblait à cet égard
à la fête des Huttes.
 
               
C’était une époque de réjouissance, comme en témoigne le sacrifice de communion que présentait la congrégation et qui était offert au prêtre. Selon la tradition juive, le jour de la Pentecôte correspondrait à celui où la Loi fut donnée à Moïse au Sinaï et où Israël devint un peuple à part. L’apôtre Paul tire une comparaison de cet événement en disant que les chrétiens, ‘ nation sainte ’ (1 Pierre 2 :9), une ‘ sorte de prémices ’ pour Dieu (Jacques 1:18), sont réunis sur ‘ un mont Sion ’ céleste, dans la cadre d’une alliance nouvelle (Hébreux 12:18-24 ; Luc 22:20). Pour certains biblistes, cette fête aurait donc aussi une signification symbolique. AA129
               
 

Le lundi de Pentecôte,

comme le lundi de Pâques,

n’a pas de signification en rapport avec la Bible

   

Les langues n’étaient pas vraiment
de feu, mais comme de feu ;
 ce qui indique que la manifestation observable sur chaque disciple
avait l’aspect du feu.

               
 
 
 
Le ‘ Saint-Esprit ’,
 
 
Troisième  personne
 

De la Trinité chrétienne ?

 
               
Dans la tradition catholique, la fête de la Pentecôte est une occasion spécifique de célébrer le  'Saint-Esprit’, troisième personne de la trinité chrétienne. Version christianisée de la fête juive, on ne retrouve aucune trace de son observance dans les communautés chrétiennes au cours des premiers siècles. Elle n’est instituée qu’à partir du IVème siècle. AE52, AA130

Fête de la Pentecôte et Premiers chrétiens

 
 
La Bible compare
l’esprit saint à de l’eau
qui peut-être répandue
   
 
« Tous furent alors remplis
de l’Esprit Saint »

Actes 2:4, Jérusalem 2009

 
               
Dans un épisode rapporté uniquement par Jean, Jésus annonce qu’il enverra l’Esprit Saint, qu’il appelle le Paraclet ou l’assistant (TMN).  « Je vous ai dit ces choses tandis que je demeurais auprès de vous ; le Paraclet, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses. » - Jean 14:26 TOB

Fête de la Pentecôte et Esprit saint

 
 
Peut-on “ répandre ”
une personne sur d’autres ?
 
 
La Bible compare l’esprit saint à de l’eau. “ Je répandrai de l’eau sur l’assoiffé, et des petits ruisseaux sur le lieu desséché. Je répandrai mon esprit sur ta semence, ma bénédiction sur tes descendants. ” (Isaïe 44:3). Quand Dieu répand son esprit saint sur ses serviteurs, la Bible dit qu’ils sont ‘ pleins d’esprit saint ’ ou ‘ remplis d’esprit saint ’. Ainsi, Jean le Baptiste, Jésus, Pierre, Paul et Barnabas étaient remplis ou pleins d’esprit saint. C’était également le cas des disciples réunis lors de la Pentecôte 33 de notre ère. - Luc 1:15; 4:1; Actes 4:8; 9:17; 11:24
       
 
 
La Pentecôte,

Une signification

aussi symbolique ?

 
               
Peut-on “ répandre ” une personne sur d’autres ? La Bible parle certes d’humains qui sont pleins de l’esprit de sagesse (Exode 28:3), plein de l’intelligence (1 Rois 7:14) et même de connaissance exacte (Colossiens 1:9), mais il n’y est jamais question d’une personne qui est pleine d’une autre. Le mot grec pour “ esprit ” est pneuma, qui évoque la puissance et l’invisibilité. D’après un dictionnaire biblique, le mot pneuma “ désigne d’ordinaire le vent [...] ou le souffle ; et, dans un sens restreint, l’esprit qui, comme le vent, est invisible, immatériel et puissant ”. AA131
               
               
               
               
               

 





Vers visite rapide

Vers visite guidée

Antiquités orientales    Département antiquités orientales
Antiquités égyptiennes    Département antiquités égyptiennes
Antiquités romaines    Département antiquités romaines