Découvrez
Ajoutez à vos favoris
Recommandez LB
le Louvre avec la Bible
default|default.titre
default|default.titre
Jouez avec LouvreBible !
quiz.louvrebible.org
S'inscrire à la newsletter !
www.louvrebible.org
Actualités
Tableau du mois
Oeuvre du mois
Livre du mois
Article du mois
Emplacement
Mésopotamie archaïque
Mésopotamie
Assyrie Ninive
Arslan Tash Til Barsip
Iran Palais de Darius
Phénicie Arabie Palmyre
Levant Syrie côtière
Ougarit Byblos
Grand Sphynx Le Nil
Les loisirs Le temple
Les sarcophages
La momie
Le livre des morts
Les dieux
Ancien et Nouvel Empire
L écriture et les scribes
Salle Campana
Salle des Bronzes
Salle des Caryatides
Art romain
Epoque Julio-Claudienne
Antiquité tardive
Gaule, Afrique et Syrie
Visite thématique
Recherche une oeuvre
Recherche sur un thème
Visite ludique
Le saviez-vous - série 1
Le saviez-vous - série 2
Le saviez-vous - série 3
Diaporama
En savoir plus ?
Commander le livre par Internet
Bon de commande A imprimer
Contact
Bibliographie
Notes
Glossaire


Le roi David,

 auteur-compositeur, interprète 

 
Le roi David a passé une grande partie de sa jeunesse à surveiller les troupeaux de son père dans les champs proches de Bethléem. Cette vie pastorale lui a inspiré des chants vibrants à la louange de son Créateur. Nombre de ses compositions se trouvent aujourd’hui dans le livre des Psaumes.
           
 

Le Triomphe de David   inv 592

Matteo ROSSELLI    vers 1630

 
Denon 1er étage
Salvator Rosa salle 13
 
Le sujet biblique (Premier Livre de Samuel, 18, 6-7) montre le triomphe de David après sa victoire sur le géant Goliath : des musiciennes le fêtent alors qu'il rentre triomphalement à Jérusalem
           
Ce nom du livre est tiré de la Septante qui utilise le mot Psalmoï, lequel désigne des chants interprétés avec accompagnement musical AA111. Dans la Bible hébraïque, le livre porte le nom de Séphèr Tehillim, ce qui signifie “ Livre de louanges ” AA112. Henri Meschonnic propose quant à lui le titre Gloires. AA113
           

Le triomphe de David  

 
RF 1990-29

Vers 1615
 
Bartolomeo MANFREDI
 
 
 
Denon 1er étage
 
Grande Galerie   Salle 8
  
 

Tiré du récit biblique du
Premier Livre de Samuel (18, 6-7) :
le sujet montre le triomphe de David après sa victoire sur le géant Goliath.
 
Accompagné d'une musicienne
qui le fête en agitant un sistre,
il rentre triomphalement à Jérusalem.
 
           
C’est à l’époque où il était berger que David a développé ses talents de musicien ; ce qui lui a valu d’être invité à jouer de la harpe pour le roi Saül (Prov 22 :29; 1 Samuel 16 :23). David laisse le souvenir d’un harpiste et d’un compositeur de chant émérite. Il était également réputé pour avoir mis au point de nouveaux instruments de musique. - 2 Chroniques 7:6, 29:26 ; Amos 6:5.
 
Grâce à son amour pour Dieu, David éleva les paroles de ses compositions bien au-dessus du niveau du simple divertissement ; il en fit des chefs-d’œuvre classiques dédiés au culte et à la louange du Créateur. Les suscriptions de pas moins de 73 psaumes indiquent que David les écrivit, mais ailleurs on lui en attribue d’autres encore. Certains, tels les Psaumes 8, 19, 23 et 29, reflètent très probablement ce que David vécut quand il était berger.
           
 
 
« qui improvisent au son de l’instrument à cordes ;

qui, comme David,
ont inventé pour eux
des instruments pour le chant »
 
Amos 6:5
   
 
Tehilîms, Louanges.
 
« Mot splendide, mot rempli d’un contenu émotionnel certain,
bien fait pour désigner des poèmes tous orientés
vers la louange de YHWH ». Chouraqui
 
 
           
Une fois roi d’Israël, David a introduit la musique au temple. Plus d’un dixième des Lévites en activité devaient louer Dieu (1 Chroniques 23:5; 25:7). Quand l’arche de l’alliance fut apportée à Jérusalem, « David dit aux chefs des Lévites de mettre en place leurs frères les chanteurs, avec les instruments de chant, instruments à cordes, harpes et cymbales : ils devaient jouer avec force, pour faire retentir des sons joyeux. » 1 Chroniques 15:16.

David, un personnage historique

D’après la Bible, le roi David d’Israël a vécu au XIe siècle avant notre ère, et ses descendants ont régné pendant des siècles. Mais certains critiques prétendent que David est un personnage fictif, une légende populaire inventée bien plus tard. Une découverte archéologique récente confirme que le roi David a réellement existé.
 
En 1993, l’archéologue Avraham Biran et son équipe ont découvert à Tel Dan, dans le nord d’Israël, un fragment de pierre portant une inscription qui contenait l’expression « Maison de David ». L’inscription, dans une écriture sémitique ancienne, date du IXsiècle avant notre ère. Ce fragment de pierre provient sans doute d’un monument construit par les Araméens pour se vanter de leurs victoires sur les Israélites.
           

Bible History Daily déclare :

« L’inscription “Maison de David”
a ses détracteurs [...]. Toutefois,
la plupart des biblistes et
des archéologues ont reconnu
volontiers que la stèle de Tel Dan
avait fourni la première preuve
concrète que le roi David,
dont parle la Bible,
est un personnage historique.
Elle est donc une des
plus importantes découvertes
de l’archéologie biblique
publiées dans la revue
Biblical Archaeology Review. »

The Israel Museum, Jerusalem =>
 
           
Pourquoi a-t-on accordé à la musique une place aussi importante dans le culte ? La raison a été révélée des siècles plus tard, quand le roi Ezéchias a rétabli les services devant être effectués au temple. « Il plaça ensuite les lévites dans le temple de Yahvé avec des cymbales, des lyres et des cithares selon les prescriptions de David […] ; l’ordre venait en effet de Dieu par l’intermédiaire de ses prophètes. » (2 Chroniques 29 :25, Jérusalem). Sous le règne de Salomon, la musique a conservé une place privilégiée dans le culte. La section de cuivres de l’orchestre comptait à elle seule pas moins de 120 trompettes. - 2 Chroniques 5:12.
           
 

<   Plaque de reliure :

David dictant les Psaumes

 
MR 373
 
France
fin du Xe - XIe siècle


Provient du trésor de l'abbaye
de Saint-Denis

Ivoire
 
Richelieu 1er étage
Suger salle 2 vit 8
 
« Toutes les merveilles de
la civilisation grecque
mises ensemble sont
moins merveilleuses 
que ne l’est ce simple
livre de Psaumes. »
  
William Gladstone 

Ancien premier
ministre britannique

           

Plaques de reliure du

psautier de Dagulf   >

 
MR 370

Ivoire
 
Richelieu 1er étage  Salle 1 vit 5
 
 A gauche : David ordonne la rédaction
des psaumes et les chante.

A droite : saint Jérôme reçoit l'ordre
du pape de rédiger les psaumes,
puis dicte le psautier.
Les ivoires ornaient la reliure
d'un psautier écrit, sur l'ordre
de Charlemagne, pour le pape Adrien.
 
           
Jésus Christ aimait beaucoup les psaumes. Ces chants sacrés faisaient tellement partie de ses pensées que ses dernières paroles furent des citations de psaumes (22 :2 ; 31:6 ; Matthieu 27:46 ; Luc 23:46). Et sur le chemin d’Emmaüs, il dit à ses disciples : « Il faut que s’accomplisse tout ce qui est écrit de moi dans la Loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes ». Certains textes sont donc messianiques et se référent à Jésus. Il « leur interpréta dans toutes les Ecritures ce qui le concernait. » - Luc 24:44,27.

Les Psaumes de David sont cités par Jésus

 
 
« Il faut que s’accomplisse tout
ce qui est écrit de moi dans la
Loi de Moïse, les Prophètes
et les Psaumes ».
 Luc 24:44
 
   
 
« Continuez à vous avertir
les uns les autres par
des psaumes »

 Colossiens 3:16

 
           
La musique avait aussi sa place dans le culte pratiqué par les premiers chrétiens. Même s’ils se rassemblaient semble-t-il dans des foyers privés, l’apôtre Paul a invité ses compagnons à « s’avertir les uns les autres par des psaumes, des louanges à Dieu, des chants spirituels accompagnés de charme ». - Colossiens 3:16
           
Partout, les plus grands écrivains, de Marot à Claudel, de Sterrnhold à Carlyle ou Milosz, ont été littéralement fascinés par les Psaumes. Surtout, les chants de David, cet auteur-compositeur qui craignait Dieu, ont résisté à l’épreuve du temps : plus de 3000 ans après sa mort, des millions de personnes puisent du réconfort dans ses psaumes.
           
           
           
           
           
           
           
           
           
           
           
           
           
           
           

 





Vers visite rapide

Vers visite guidée

Antiquités orientales    Département antiquités orientales
Antiquités égyptiennes    Département antiquités égyptiennes
Antiquités romaines    Département antiquités romaines